04/08/2014

Auschwitz : un rabbin condamné à une amende pour une prière juive de la Sho

Auschwitz : un rabbin condamné à une amende pour une prière juive de la Shoah



AUSCHWITZ

Un rabbin accompagnant un groupe du mouvement de jeunesse Bnei Akiva d’Australie et d’Afrique du Sud, a été contraint par les gardes du camp d’Auschwitz à s’acquitter d’une amende de 1000 zlotys (260 euros), pour ne pas avoir empêché les jeunes de réciter une prière juive liée à la Shoah.

Le rabbin Rafi Ostroff, qui est également le chef du Conseil religieux du Bloc Etzion, a expliqué sur sa page Facebook que son groupe a été à plusieurs reprises importuné par les gardes qui ont exigé qu’il cesse de réciter des prières lors de la visite.

« Nous sommes allés à Birkenau. Dans une partie isolée du camp les garçons ont commencé spontanément à chanter « Ani Maamin », une prière récitée par les victimes avant d’être assassinées. Un garde a exigé qu’on se taise. Je lui ai dit que le groupe priait avec son cœur et que je n’avais pas à le lui interdire. Puis, il a menacé de m’arrêter et a appelé la police. », a-t-il expliqué sur sa page Facebook.

« Dans mon groupe, quelques garçons ont ou ont eu des grands-parents qui ont été faits prisonniers ou ont été assassinés à Auschwitz. Nous avons beaucoup pleuré ce jour-là quand ils ont partagé leurs histoires avec nous. J’ai été menacé d’un jour de prison ou de payer une amende de 1000 zlotys (environ 260 euros). J’ai préféré payer car il était 2 heures avant Chabbat. », a-t-il ajouté.

« Il est totalement inacceptable que l’administration du camp traite des groupes juifs comme si nous étions des touristes. Ils doivent être attentionnés et compatissants pour les groupes juifs. Nous nous ne rendons pas ici par curiosité. C’est un voyage dans les profondeurs de nos âmes », a poursuivi le rabbin.

« Si l’administration du camp ne comprend pas cela, alors ils sont incompétents à gérer ce lieu sacré. La prochaine fois ils nous interdiront de porter des drapeaux israéliens car ils pourraient offenser quelqu’un… J’exige des excuses officielles de l’administration du camp et le remboursement de l’amende que j’ai dû payer. », a-t-il conclu.

Le site a présenté ses excuses pour le comportement de son personnel et a assuré que cela ne se reproduira plus avec des groupes juifs.

« Ani Maamin », est tiré des « Treize Articles de la Foi » de Maïmonide. « Ani Maamin Béémouna Cheléma Beviat Hamachia’h ; Veaf Al Pi Cheyitmaméa, Im Kol Zé A’haké Lo Bekhol Yom Chéyavo ». « Je crois d’une foi parfaite dans la venue du Machia’h. Et même s’il venait à tarder, malgré tout ce qui arrive, j’attendrai chaque jour qu’il vienne ».

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info 

Source : http://www.lemondejuif.info/2014/08/auschwitz-rabbin-condamne-amende-priere-juive-shoah/

21:59 Écrit par consolez, consolez mon peuple dans Auschwitz Le Camp, Camps, Persécution aujourd'hui | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.