22/05/2013

Huit mois de ma jeunesse dans les caves de la Gestapo.

Huit mois de ma jeunesse dans les caves de la Gestapo.

Biographie de Menasza Rozenbaum

kaart 15.jpg


Menasza Rozenbaum a survécu à bien des tourments de la guerre 40-45 et aussi des difficultés de la vie.
Juif bruxellois d’origine polonaise, il a échappé plusieurs fois miraculeusement à la mort.
Il vous raconte sa vie tout en désirant enseigner à la jeunesse d’aujourd’hui pour la «Mémoire collective»

Ménaché est un juif qui a décidé depuis sa plus tendre enfance qu’il voulait vivre et non mourir, se réjouir et non se plaindre, encourager les autres, participer à la vie collective et communautaire juive belge.

Il refuse de dénoncer ses camarades aux nazis qui l'interrogent. Face aux lois belge antisémites, d’indemnisation ou plus simplement devant la vie de tous les jours, il est et reste un gagnant.
Dans ses mémoires, il dénonce les événements passés et aussi présents.

Elles sont un rappel sur la période de la résistance pendant laquelle se sont déroulées les rafles des juifs, tortures d’opposants, massacres de population entière par les Allemands, destruction des juifs de Pologne et d’Europe. Son livre raconte les quelques miracles qu’ils a vécus.

Après la guerre, il a parcouru des dizaines de milliers de kilomètres en voyageant autour du monde avec son épouse Rosa.

Dans son âge avancé, il semble même parfois oublier qu’il n’a plus vingt ans.

21:59 Écrit par consolez, consolez mon peuple dans Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.