15/05/2013

trois anniversaires

Trois anniversaire


Cette période de l'année regroupe trois anniversaires : Yom Hashoah, Yom Hazikaron et Yom Haatsmaouth.

Le premier anniversaire a eu lieu le lundi 08 avril 2013 au Mémorial des Martyrs juifs de Belgique à Bruxelles. C'était, pour la commémoration de Yom HaShoah, le 70ème anniversaire de l'insurrection du Ghetto de Varsovie et de l'arrêt du XXème convoi de déportés juifs de la Caserne Dossin (Malines) à Auschwitz, jour de deuil et souvenir à la mémoire des 6 millions de juifs (y compris un million et demi d'enfants ) morts pendant la seconde guerre mondiale. Cinq parmi nous, de Beth Yeshoua, étaient présents pour rendre hommage au victimes de la Shoah assassinés par les nazis.

P1130093 YOM-HASHOAH-MEMORIAL-ANDERLECHT-08042013.JPG

P1130078 YOM-HASHOAH-MEMORIAL-ANDERLECHT-08042013.JPG



Triste moment lors de la lecture des 24 036 noms des martyrs, hommes, femmes et enfants de parfois moins d'un an, de jeunes et de moins jeunes.
Quel massacre ! Tout simplement parce qu'ils étaient juifs !

un-vieillard-porteur-de-l-etoile-jaune-dr.jpgHitler, animé par le diable voulait éliminer toute influence juive dans l'économie nationale, les juifs ne devaient plus rien posséder, ils ne pouvaient plus ni vendre, ni acheter et n'avaient plus accès à l'exercice de leur savoir et de leurs compétences ainsi que de leur profession que ce soit dans l'enseignement, dans les hôpitaux, dans les entreprises.
Seule l'étoile jaune leur était attribuée.

Ce qui s'est passé pendant la deuxième guerre mondiale avec la marque de l'étoile jaune qui les amenait à l'impossibilité d'acheter et de vendre et de s'alimenter se passera à nouveau sous le règne de l'antimessie et du faux prophète. Tenons-nous prêts pour être gardé à l'heure de la tentation qui va s'abattre dans ce monde. Je vous invite tous à être fidèle comme l'église de Philadelphie qui n'a eu de la part du Seigneur, aucun reproche. "Car Tu as gardé Ma Parole, (Mes commandements, ma Torah)

Apocalypse 3:10, il est dit : « Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l'heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre »

premieres-rafles-anvers1.jpgIl y a 70 ans, la première rafle en Belgique a commencé pour les juifs d'Anvers, la nuit du 15 au 16 août 1942 et c'est la police anversoise qui procéda à cette rafle. Quelques jours plus tard, d'autres rafles ont été mises en vigueur, de la nuit du 28 au 29 août et dans la nuit du 11 au 12 septembre 1942 période de la fête de Rosh Ha Shana des juifs ont été emmenés et éliminés à Auschwitz.

 

P1130064 YOM-HASHOAH-MEMORIAL-ANDERLECHT-08042013-1.JPG





L'ambassadeur Jacques Reva allume une des 7 bougies du chandelier






Lors de cette commémoration, 6 bougies ont été allumées en mémoire de ces 6 millions de juifs exterminés dans les camps de la mort. Différents intermèdes musicaux ont été aussi animés par un violoniste du nom de Boleslaw Bieniasz qui interpréta de vieilles mélodies hébraïques.

P1130075 YOM-HASHOAH-MEMORIAL-ANDERLECHT-08042013.JPG

Le violoniste Boleslaw Bieniasz interprète de vieilles mélodies hébraïques

Des témoignages d'enfants cachés ont été recueillis. Cela a été très poignant d'entendre toutes les souffrances que ces enfants ont dû subir, à savoir se retrouver seul et sans famille et nulle part où aller. Mais des hommes et des femmes, juifs ou non juifs ont œuvré pour sauver ces enfants de la mort, au risque de leur vie. Ils ont caché des enfants un peu partout, dans des fermes, dans des couvents et certains enfants ont dû même changer leur nom et oublier qu'ils étaient juifs. Quelle souffrance !

Ces personnes qui ont risqué leur vie pour sauver d'autres vies, on les appelle "Justes parmi les nations". Certains noms parmi eux, ce jour là à Yom Ha Shoah ont été cités.

Avant de terminer cette commémoration, il y a eu une lecture de texte "Au dernier survivant " sermon de Yom Hashoah 5752 prononcé le jeudi 30 avril 1992 par le rabbin Daniel Farhi à la synagogue du M.J.L.F qui a été lue par Michel Israël.

Et pour terminer cette journée du souvenir de la Shoah, un groupe d'enfants a chanté les hymnes nationaux " Brabançonne, Hatikva et le chant des partisans".

Nous ne devons jamais oublier que de telles horreurs ont existé ou faire semblant de rien par une totale indifférence.

Notre mémoire doit toujours se rappeler de ces choses et le faire rappeler à ceux qui doivent encore venir après nous.

Le peuple juif a subi beaucoup de persécutions et à travers tout ce qu'il a passé " pogroms, inquisitions, croisades, Shoah, nous voyons que la main de D.ieu est sur lui.

L'ennemi veut le terrasser mais D.ieu est là !

Il veille sur son peuple car il l'aime à cause du serment qu'il avait fait à ses pères. Dans le livre de Deutéronome 7 : 8 nous lisons ceci : "Mais parce que l'Eternel vous aime, parce qu'il a voulu tenir serment qu'il avait fait à vos pères, l'Eternel vous a fait sortir par sa main puissante, voua a délivrés de la maison de servitude ......" Israël doit rester fidèle à la vocation que D.ieu lui a donnée, de respecter la Thorah et d'être les témoins de D.ieu parmi les nations. Esaïe 43 "Vous êtes mes témoins"….. Esaïe 49 :6…. j’ai fait de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre...

Je bénirai ceux qui te béniront, je maudirai ceux qui te maudiront Genèse 12:2-

Dans le jugement final du dernier jour (la dernière résurrection), c'est là que l'on verra ceux qui auront béni Israël

Matthieu 25 31-46 « Quand le Fils de l'homme viendra dans sa gloire... et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. 32 Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres : 33 il placera les brebis à sa droite, et les chèvres à sa gauche.
34 Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : 'Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde. 35 Car j'avais faim, et vous m'avez donné à manger ; j'avais soif, et vous m'avez donné à boire ; j'étais un étranger, et vous m'avez accueilli ; 36 j'étais nu, et vous m'avez habillé ; j'étais malade, et vous m'avez visité ; j'étais en prison, et vous êtes venus jusqu'à moi !' 37 Alors les justes lui répondront : 'Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu...? tu avais donc faim, et nous t'avons nourri ? tu avais soif, et nous t'avons donné à boire ? 38 tu étais un étranger, et nous t'avons accueilli ? tu étais nu, et nous t'avons habillé ? 39 tu étais malade ou en prison... Quand sommes-nous venus jusqu'à toi ?' 40 Et le Roi leur répondra : 'Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.' 41 Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : 'Allez-vous-en loin de moi, maudits, dans le feu éternel préparé pour le démon et ses anges. 42 Car j'avais faim, et vous ne m'avez pas donné à manger ; j'avais soif, et vous ne m'avez pas donné à boire ; 43 j'étais un étranger, et vous ne m'avez pas accueilli ; j'étais nu, et vous ne m'avez pas habillé ; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.' 44 Alors ils répondront, eux aussi : 'Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu avoir faim et soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?' 45 Il leur répondra : 'Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l'avez pas fait à l'un de ces petits, à moi non plus vous ne l'avez pas fait.' 46 Et ils s'en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. »

Lorenzo et M. Thérèse Greco.

P1130053 YOM-HASHOAH-MEMORIAL-ANDERLECHT-08042013.JPG

P1130080 YOM-HASHOAH-MEMORIAL-ANDERLECHT-08042013.JPG

Compte Omer

La venue du jour de la célébration de Shavouot est comptée chaque jour depuis Pessah
S'agit-il d'une activité ludique, rabbinique, ésotérique ou biblique ? Faut-il passer son temps à compter ?
Consultez nos commentaires sur notre site

11-Septembre1.jpgQue nous enseignent les signes des temps

Si les temps actuels sont signe de terreur, la date du 11 septembre est curieuse à plus d'un titre. En effet, les tours jumelles ont été détruites le même jour d'anniversaire que cette nuit du 11 au 12 septembre 1942 période de la fête de Rosh HaShana que des juifs ont été emmenés et éliminés à Auschwitz.
Le peuple hébreu est dans le coeur de D.ieu. L'Eternel paie en rançon les nations pour son peuple. Ceux qui ont osé profaner l'armée du D.ieu Vivant et qui ne se seront pas repentis avant leur mort, seront maudits jusque dans l'éternité.

©2013 Beth Yeshoua ASBL VIM | 239, rue de baume 7100 La Louvière - Belgium

23:18 Écrit par consolez, consolez mon peuple dans Camps | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.